Réseaux sociaux
Up

Galerie

Découvrez de nouveaux extraits de l’interview pour “Rolling Stone”

Nous vous avions parlé il y a quelques semaines de RihannaOverdose.com , un site créé par nos deux amies américaines, Kyra & Kay. Un partenariat entre elles et nous ayant été créé, nous vous proposons la traduction de nouveaux extraits du magazine “Rolling Stone”, que les deux jeunes filles ont publié sur leur site aujourd’hui.
 

• Concernant son dernier album, “Unapologetic”:
“Nous n’avions même pas prévu de sortir un nouvel album l’année dernière. Mais après six mois environ, retourner dans les studios me démangeait. Faire de la musique c’est comme du shopping pour moi. Chaque chanson est une nouvelle paire de chaussures. J’adore celles que j’ai, elles sont super mais qu’ont-elles de nouveau ?”
 
• Concernant le 777 Tour:
“Oh, j’ai passé un moment génial. Je n’arrête jamais de m’amuser. J’ai apprécié chaque minute de cette tournée. Et ça a donné beaucoup de sensibilisation à l’album, ce qui était l’intérêt premier.”
 

• Concernant le fait qu’elle ait appelé son album “Unapologetic”, en réponse à ceux qui pensent qu’elle devrait être un meilleur exemple:
“Je ne pourrais jamais dire à un enfant de 10 ans de me regarder, parce-que je ne suis pas parfaite. Ce n’est pas ce pour quoi j’ai signé.
 
• Concernant sa soi-disante dispute avec Katy Perry concernant le fait que cette dernière fréquentait John Mayer:
“Katy Perry peut fréquenter qui elle veut. De plus, je suis qui pour dire quoi que ce soit ? Je ne peux donner de conseils à personne concernant leur relation !”
 
• Concernant le fait que sa meilleure amie n’ait même pas le droit de lui parler de Chris Brown:
“Je me disais juste, pourquoi me prendre la tête ? Personne d’autre ne traverse ça. Personne comprendrait.”
 

• Concernant sa rage envers Chris Brown pendant longtemps:
“Je voulais qu’il sente ce que ça fait que de me perdre. Qu’il en ressente les conséquences. Donc quand cette m*rde est revenue, ça m’a frappé comme une tonne de briques. Comme… mon Dieu… tu te fous de moi là. Mais j’ai été réelle avec moi-même, et je ne pouvais pas enfouir ce que je ressentais.
 

• Concernant le fait que Chris Brown n’a toujours pas changé:
“Je sais que ça ressort comme ça. Et ça n’aide pas. Pendant longtemps il a été vraiment énervé, et il avait l’impression qu’il pourrait jamais s’en sortir, peu importe ce qu’il ferait. Mais il y a tellement de raisons pour lesquelles j’ai reconsidéré l’avoir dans ma vie. Il n’est pas le monstre que tout le monde pense. C’est une bonne personne. Il a un coeur fantastique. Il est généreux et aimant. Et il est aussi drôle. C’est ce que j’aime chez lui, il me fait toujours rire. Tout ce dont j’ai envie c’est de rire, vraiment, et je le fais avec lui.”
 
• Concernant le fait qu’elle croit que Chris Brown a changé:
“Bien sûr tout le monde a son opinion sur lui, à cause de ce qu’il a fait. Ça sera toujours là. Mais il a fait une erreur, et il a payé pour ça. Il a payé énormément. Et je sais que c’est une situation dans laquelle il n’aimerait pas être à nouveau. Et parfois les gens ont besoin de soutien et d’encouragement, plutôt que du ridicule, des critiques et du dénigrement.
 
• Concernant le fait qu’elle est la seule à soutenir Chris Brown:
“Attends. Tu crois que je suis là pour ré-éduquer Chris ? Non, non, non. Ce n’est pas mon but. Crois-moi. J’aurais pu le faire depuis le début si je pensais que c’était mon boulot. Mon boulot était de prendre soin de moi-même, et je l’ai fait. Je ne serais pas là si je ne pensais pas que Chris était prêt.”
 
• Concernant les gens inquiets qu’elle soit avec Chris Brown:
“Je sais. Et crois-moi, ça me fait plaisir de savoir que les gens s’en soucient. Je pense que c’est juste quelque chose qui se dévoilera avec le temps. Je n’ai rien à dire qui pourrait vous convaincre là maintenant. Mais nous sommes dans de très bons termes. Et je peux même pas nous voir faire demi-tour.”
 
• Concernant le fait de ne pas prendre son amour pour de la faiblesse:
“Je n’ai jamais pu identifier ce mot, ‘faiblesse’. Je n’en serais jamais sorti si j’étais faible. Jamais.”
 
• Concernant le fait qu’elle veut des enfants un jour:
“Oui, totalement. Mais j’aimerais pouvoir les commander.”

Plus d'articles dans la catégorie Dernières nouvelles