Réseaux sociaux
Up

Galerie

Interview à l’émission « 20/20 » sur « ABC »

AccueilDossiersInterviews2009

Dans l’interview réalisé par Diane Sawyer à « 20/20« , Rihanna parle de cette horrible nuit après les Grammy’s avec Chris Brown, du pourquoi elle est retournée avec lui, de ses sentiments sur ces derniers mois passés et enfin de sa décision de le laisser tomber pour de bon. En terme d’audience, ces confessions ont eu un incroyable retentissement puisque 08,18 millions d’américains ont suivi l’émission, battant ainsi les chaînes concurrentes (08 millions pour « CBS » et « NBC »).


J’avais juste un rêve, une idée. Je savais ce que je voulais faire. Et c’est ce que j’allais faire. Je voulais faire de la musique, internationalement, vous savez. En Barbade, c’est un but… irréaliste, vous savez. C’est une petite ile à côté des États-Unis.


Et est-ce vrai que vous aviez cette brosse à cheveux et que vous chantiez ‘Ce rêve bleu’ d’Aladin devant le miroir?

Je pense que toutes les petites filles ont vécu ce moment! Ca et la chanson de La Petite Sirène.



[Résumé de la rencontre avec Chris Brown, présentation]

Est-ce que vous aviez déjà été amoureuse avant Chris Brown ?

Il était vraiment mon premier grand amour. Il jouait tout le temps, il jouait beaucoup. Donc… C’était rassurant de sortir un peu du monde adulte et de juste pouvoir, quand on est dans sa chambre, être soi-même, nous étions meilleur amis quoi. Nous sommes tombés amoureux l’un de l’autre. Tomber amoureux de son meilleur ami ça peut être… effrayant.


Effrayant ?

Nous sommes tombés amoureux vraiment rapidement. Plus nous devenions amoureux, plus nous sommes devenus dangereux l’un pour l’autre. C’est devenu un peu comme une obsession. Presque.



[Image montrant Rihanna à la fête des Grammy)

J’étais très heureuse. Nous nous sommes vraiment éclatés cette nuit-là (rires)!


Quelques heures après, une photo est diffusée par TMZ montrant Rihanna, battue, blessée, en sang

La photo prise cette nuit… l’avez-vous vu ?

J’ai été très… embarrassée. Je me suis senti humilié. J’ai peur, tout revient à chaque fois que je la vois. Toute cette nuit repasse dans ma tête… Je n’aime pas la voir.


Pourquoi avoir honte ?

Je ne voulais pas que le gens pensent que… Je suis tombé amoureuse de cette personne. C’est embarrassant que je sois tombé amoureuse de ce type de personne. De façon si inconditionnelle que je suis retournée avec lui. C’est humiliant de voir son visage comme ça. C’est humiliant de se dire que c’est arrivé, de l’accepter.



[Résumé de Rihanna quittant la fête des Grammy, Chris a reçu un message sur son portable et Rihanna a peur… d’être trompée.

J’ai vu qu’il mentait mais il ne voulait pas me dire la vérité. Je n’ai pas pu laisser passer. Je ne pouvais pas supporter de le voir mentir, et il ne pouvait pas supporter que je ne le lâche pas, parce que, manifestement, je l’avais pris sur le fait. La vérité était bien là dans le SMS. Et ça a dégénéré, il est devenu violent contre moi, et… ça a été horrible.


[Lecture du rapport de police, Rihanna a été poussée contre la fenêtre, …].

A un moment, votre bouche était remplie de sang ?

… Oui.


On le cite à un moment et il dit : « Je vais te défoncer lorsqu’on arrivera » et à un autre moment « Maintenant, je vais vraiment te tuer ».

Je sais qu’il disait ça pour me faire peur… Mais… Il n’avait pas d’âme dans ses yeux. C’était le vide. A ce moment, je ne savais pas ce qui pouvait arriver; il avait clairement perdu conscience. Il n’y avait personne quand je le regardais. C’est presque comme s’il n’avait plus rien à perdre, alors qu’il avait tant à perdre…
Ce n’était pas la même personne qui dit ‘Je t’aime’… Ce n’était absolument pas ces yeux là.


[Voix off] Chris continue de conduire, Rihanna essaie d’appeler à l’aide grâce à son portable mais Chris le jette par la fenêtre.

Le rapport de police dit aussi qu’il vous a étranglé. Non pas une fois, mais deux. Et qu’il vous a mordu. Deux fois, une fois à la partie droite de l’oreille et ensuite il vous a mordu le doigt?! Il vous a mordu ?

Oui.


Et il est rapporté que la strangulation était si sévère que vous ne pouviez plus respirer et avez commencé à perdre conscience?

Je n’ai pas perdu conscience mais j’avais vraiment des difficultés à respirer.


Que faisiez-vous pour vous défendre ?

Franchement, je voulais juste que ça s’arrête… Je ne voulais pas me défendre…


Quand vous entendez certains de ses fans dirent « Elle a du faire quelque chose pour le mettre dans cet état. Il n’avait jamais fait ça auparavant » […] « Donc elle a dû faire quelques chose… L’a-t-elle frappé? L’a-t-elle mordu? » Comment réagissez-vous?

C’est de l’ignorance, ça, je peux le dire. Parce que … Même si je l’avais frappé en premier, est-ce que ça aurait rendu normal ce qu’il m’a fait? Ils sont, en quelque sorte, en train de lui trouver des excuses pour ce qu’il a fait.


L’avez vous frappé? Vous êtes vous dit à un moment, « C’était ma faute » ?

Non, je ne l’ai pas frappé … C’était une dispute. C’était verbal.


Il y avait-il de l’alcool dans l’histoire? Étiez-vous saouls?

Non, nous n’étions pas saouls.


Comment avez-vous pensé que ça finirait ?

Je n’arrêtais pas de me demander : « Quand est-ce que ce sera fini ? Quand est-ce que ce sera fini ? ». Il n’avait aucune… âme dans ses yeux. Seulement blanc. Il était clairement « éteint ». Il n’y avait aucune… personne quand je l’ai regardé. J’étais blessée, j’étais en sang. Mon visage était enflé. Je n’avais aucun moyen de rentrer chez moi. Ma seule solution était de sortir de la voiture, et de marcher. Oui, commencer à marcher, en robe et avec le visage ensanglanté. Je ne savais vraiment pas ce que j’allais faire. Je n’avais aucun plan. Cette nuit entière n’était pas dans mon plan.



[Voix off] Après, elle parle de comment elle a fait pour rompre avec lui.

L’avait-il fait avant?

Non.



[Voix off] Un document de police stipule que Chris avait déjà été violent envers Rihanna à deux reprises dans le passé.

Il vous a poussé à plusieurs reprises contre un mur…

Non, il ne m’a poussé à plusieurs reprises contre un mur…


Que s’est-il passé?

Il m’a poussé contre un mur… Et quand je dis qu’il ne l’avait jamais fait, je veux dire… Je n’ai jamais saigné, eu de contusions, un œil au beur noir… Ce n’était pas une bagarre.



[Voix off] Le père de Rihanna, Ronald Fenty, battait aussi sa femme.

Etait-ce abusif?

Oui.


Physiquement ?

Oui.


Sévèrement?

Oui.


La frappait-il?

Oui… A plusieurs reprises… C’était… Je ne dirais pas normal, mais ce n’était plus une surprise. J’arrivais à anticiper quand ça allait se passer… Et c’est pourquoi je ne voulais pas dormir la nuit car j’étais trop apeurée que ça arrive… J’allais la tirer, mordre la jambe de mon père, j’essayais juste de m’interposer… En cassant des verres, des bouteilles, pour qu’ils entendent quelque chose d’autre, et que leur attention soit attirée par quelque chose d’autre.


A-t-elle été emmenée à l’hôpital, face à la gravité des choses?

Non, elle n’est jamais allée à l’hôpital mais… Il lui a cassé le nez une fois… Mais elle n’est jamais allée à l’hôpital. La violence domestique n’est pas quelque chose qu’on veut que les gens sachent… Elle se cachait à la maison. Je me suis toujours dit que je ne sortirais jamais avec quelqu’un comme mon père… Jamais. Je disais toujours ça.


Le déni, c’est quand on commence à se mentir à soi-même. A la minute où les blessures physiques disparaissent, on veut que tout cela disparaisse, c’est un souvenir que l’on veut oublier à jamais. Donc, à la minute où les blessures physiques disparaissent, on tente d’enfouir ça dans un coin de sa tête et on commence à se mentir… inconsciemment.


Se mentir en disant « Ce n’est pas aussi grave que je le pensais »? Quel genre de mensonge?

Au départ, on se demande « Qu’est-ce que j’ai bien pu dire pour qu’il me frappe » ? On se répète ça sans cesse, puis enfin, on se dit « Arrête, arrête… » Je n’en ai parlé à personne, vraiment personne. Pas à mes amis, pas à ma famille. Je ne voulais pas que les gens me regardent et se sentent désolés pour moi en se disant « elle joue la victime ». Pendant un long moment, j’ai pleuré, où les jours étaient sombres, où je regardais la télé, je ne pouvais même pas rentrer chez moi parce qu’il y avait 200 personnes autour, me filmant avec des caméras. Des paparazzis, des journalistes, des fans, des voisins… Il y avait des hélicoptères encerclant la maison. Je me suis endormie en étant Rihanna et me suis réveillée en étant Britney Spears. Et je me suis dit, si je ressens ça face à la presse, que traverse-t-il? Encore une fois, je me devais de le protéger face au monde entier qui le frappait maintenant : ses fans, sa carrière, il venait de me perdre. Je lui ai dit de ne rien faire de stupide.


Tu veux dire comme se suicider ?

Oui.


Il a vraiment essayé de se tuer ?

Je pensais à tout et n’importe quoi, parce que je savais qu’il ne ferait jamais quelque chose comme ça. Je n’essaie pas de me justifier pour être revenue avec lui mais c’était ce à quoi je pensais.



[Voix off] 3 semaines après l’incident, Rihanna est revenue avec Chris Brown. Messages de fans qui blâment son retour avec son ex. Par contre, Chris avait l’air de revivre avec elle.

As-tu pensé que tu pouvais réellement te remettre avec lui?

En réalité, je ne savais pas. Je ressentais des tonnes d’émotions contradictoires.


Tu lui as dit que tu lui pardonnais ?

Non. C’était confus pour moi. J’étais encore attachée par l’amour, mais je pensais à la situation. Je me disais, j’ai construit cet empire et parce que je reviens avec l’homme que j’aimais, je vais le perdre. Non. J’étais égoïste. Quand j’ai réalisé que ma décision amoureuse égoïste pouvait résulter en la mort d’une adolescente, j’étais mal à l’aise avec ça. Je ne pouvais être tenu pour responsable et leur dire « Retournes-y ». Même si Chris ne m’a jamais frappé de nouveau, qui me dit que leurs petit-copains ne le feront pas ? Qui me dit qu’ils ne les tueront pas ? Et elles sont jeunes. Je ne savais pas quelle était mon influence sur la vie de ces filles jusqu’à ce que c’est arrivé. C’était un appel au réveil pour moi et il était grand temps surtout après que je me sois sorti de cette situation.


Quand as-tu rompu?

Peu de temps après Miami. Je suis rentrée à Los Angeles, je lui ai simplement dit « Je ne peux pas faire ça ». Je l’ai tellement détesté et je fais comme si je pouvais tout faire, m’amuser. Il le savait, il me disait « Tu me hais » et je mentais, je lui disais « non ». Tout m’énervait autour de moi, donc finalement, je lui ai simplement dit qu’il fallait que nous arrêtions de continuer à faire ça.


Ca a été la dernière fois que tu lui as parlé ?

Je lui ai reparlé après ça mais il n’a pas accepté ça très bien. Évidemment, il ne voulait pas que l’on se sépare, mais je devais prendre la meilleure décision pour moi.



[Voix off] Excuses que Chris Brown a pu faire après l’incident

Quand tu entends ça, que penses-tu ?

Je ne l’ai pas entendu.


Tu ne voulais pas l’entendre ?

Non.



[Voix off] Excuses publiques à CNN chez Larry King avec sa mère.

Il oublie la peine qu’il a causé à sa mère. Il était jeune, très jeune. Quand il est devenu célèbre, beaucoup de choses sont arrivés et la plus dangereuse d’entre elles a été la liberté. Pas de limites, le mot « non » n’existe pas. Vous devenez invincible, vous faites ce que vous voulez faire.



[Diane lui montre la vidéo d’excuses de Chris et Rihanna dit que c’est la première fois qu’elle la voit.]

Quand tu l’entends, que te dis-tu ?

Je sais qu’il se sentait très mal après ça, mais je ne sais pas s’il a compris les répercussions de son acte. Il pense que lorsque vous frappez une femme, c’est le visage, les bras cassés, les yeux au beurre noir mais ce n’est pas ça. Le problème est la douleur intérieure, vos flashbacks, vos souvenirs qui vous hantent tout le temps car vous ressassez les mêmes choses. C’est très éprouvant. Donc je ne pense pas qu’il a réellement compris ça. Il ne peut pas savoir ça.


Que veux-tu entendre de lui?

Rien. Ce que je souhaite, c’est qu’il accepte ses responsabilités et ne pas trouver un moyen d’être désolé pour lui-même.



[Voix off] Août 2009. Procès de Chris Brown qui impose que le chanteur respecte une distance limite pour approcher Rihanna.

Je ne voulais pas car je ne le trouvais pas nécessaire. C’est du spectacle, c’est trop, ça n’a pas de sens pour moi.


[Voix off] Chris avoue à la télé être encore amoureux de Rihanna et avoir voulu passer le reste de sa vie avec elle.

Cela est-il encore possible?

Je ne peux pas répondre à cette question maintenant parce que vous ne savez jamais ce que le futur réserve. C’était mon meilleur ami et nous étions amoureux. Nous avons vécu une relation de deux ans donc ça prend du temps.


Penses-tu que les gens qui ont vu cette photo se disent « c’est terminé pour toujours » ?

Je n’ai pas de désir. Je ne veux pas être avec lui. Je ne vois pas comment nous pourrions nous remettre ensemble mais je crois en Dieu et je ne peux pas prédire le futur. Ça m’énerve assez parce que mes sentiments sont toujours là.


Tu le détestes ?

Non. Je souhaite qu’il ait une grande carrière, une vie géniale et qu’il grandisse et qu’il se serve de ce qu’il a traversé pour grandir, apprendre et changer.


Et comment ça se passe maintenant lorsque tu rencontres quelqu’un qui t’intéresse?

Je ne sors avec personne en ce moment. Je ne veux pas sortir avec quelqu’un tout de suite. C’est encore trop tôt.



[Voix off] Des millions de femmes américaines sont battues chaque année. Un des sponsors de Rihanna, Covergirl, qui voulait arrêter le contrat avec Rihanna après qu’elle soit retournée avec Chris.

Je ne sais pas, je pense que c’est normal pour une marque fashion de se sentir concernée par ma décision, donc c’est normal. Si j’étais une grande marque, je n’aurais pas toléré ça non plus.

En moyenne, il me semble qu’une femme revient sept fois avant de quitter son mari pour de bon.

Huit ou neuf fois, en fait.


Tu as toujours été classée parmi les personnes les plus gentilles, et maintenant être dans cette situation… Tu as l’air d’être forte.

Je suis forte. C’est arrivé. Je ne l’ai pas cherché. Je ne l’ai pas fait. Ça m’est arrivé et ça peut arriver à n’importe qui, et je suis heureuse que cela me soit arrivé parce que maintenant, je peux aider de jeunes filles. Je dirais à n’importe quelle adolescente ayant subie des violences domestiques, qu’il ne faut pas qu’elle réagisse à l’appel de l’amour. Extirpez vous de cette situation et regardez la comme une personne tierce, pour ce qu’elle est vraiment et ensuite prenez votre décision car l’amour est tellement aveugle…