Réseaux sociaux
Up

Galerie

Interview avec « Just Jared »

AccueilDossiersInterviews2010

Rihanna a donné une longue et très diversifiée interview exclusive à JustJared.buzznet.com lors de son passage à New York. Voici, l’intégralité des deux parties de l’interview mises en ligne récemment dans lesquelles vous pourrez découvrir une Rihanna qui parle de » Kodak », de ses nouveaux vidéos clips, de son film ou encore de son couple.


Quel est le concept de ces publicités ?

Nous faisons trois publicités et celle-ci est la première. Le concept de celle là est que nous sommes à un défilé de mode et j’y arrive en retard comme d’habitude. Et là je reçois une image sur mon téléphone de Drake ou Trey et alors je prends ma propre vidéo, et je leur renvois. Bien sûr ma vidéo ma vidéo sera meilleure que l’image qu’ils m’ont envoyé. Alors nous sommes à un défilé et en fait les filles qui sont au premier rang avec moi sont vraiment mes amis. Mon assistante Jennifer [Rosales], ma coiffeuse Ursula [Stephens] et ma styliste Mariel [Haenn].


Alors l’appareil photo numérique « Kodak EasyShare » peut recevoir et envoyer des images ?

Hé bien, l’appareil prend des photos et tu peux les partager. Tu presses juste le bouton de partage, taggues tes amis et ensuite choisis les images que tu veux envoyer aux personnes de ta liste. Que ce soit sur Facebook ou à tes amis, tu connectes juste l’appareil photo à ton ordinateur et cela envoie automatiquement. C’est si simple.


Tu te joins à Drake, Trey Songz et Pitbull comme porte-parole pour Kodak. Comment as-tu su que le produit serait un bon parti pour toi ?

En fait, je ne savais pas avant que je n’entende parler du produit. Je ne voulais pas que cela soit juste une relation banale. Je voulais que ça soit une chose avec laquelle je sois à l’aise. Après [Kodak] m’a envoyé des images et les caractéristiques de la technologie de l’appareil photo. J’étais vraiment impressionnée. Il va y avoir ce grand panneau d’affichage sur Times Square en novembre, qui va sortir environ au même moment que mon album [« Loud »], il va donc y avoir beaucoup de choses importantes qui vont avoir lieu au même moment. Je suis vraiment enthousiaste.


Quel est le concept de la vidéo de « Only Girl (In The World) » ? Tu as tweeté une image de toi dans un champs…

C’est vraiment, vraiment un tournage magnifique dans ces endroits de folie. Nous avons tourné dans des paysages que l’on trouve à quelques heures de Los Angeles. Ça à l’air irréel. Ça à l’air faux, comme quelque chose tiré d’une carte postale avec les magnifiques collines. Il y a quelque chose avec la façon dont la lumière illumine la pelouse et quand la poussière rencontre la lumière c’est juste superbe. Nous avons eu beaucoup de soleil ces jours là, donc ça fonctionne bien avec l’essence de la vidéo. Mais vraiment, la vidéo montre les paysages et la seule personne qu’il y a, c’est moi.


Alors, il n’y a personne d’autre dans toute la vidéo ?

Personne d’autre. Personne d’autre à part des putains de bestioles. (Rires). Il y a quelques serpents. Ugh ! C’était tellement flippant, mais c’était tellement bien. Ça en valait vraiment la peine. Okay, je vais vendre la mèche. Nous avons cette scène vraiment cool dans laquelle je suis en l’air dans un harnais. J’étais suspendue dans les air, c’était à des mètres du sol. C’était de la folie. Ils m’ont surélevé sur une grue, au-dessus d’une colline, en haut d’une falaise. C’était vraiment effrayant, mais amusant.


As-tu déjà fait des choses folles comme ça. Saut à l’élastique et parachute ? Le ferais-tu ?

Non non mais je le ferais probablement. Peut-être le saut à l’élastique un jour. J’ai l’impression que ça sera un grand frisson ou un moment de libération.


Tu as décidé de travailler à nouveau avec le réalisateur Anthony Mandler, n’est-ce pas ?

Oui. Hé bien, je n’ai pas décidé de travailler avec lui. Je ne veux même pas travailler avec lui. On se déteste ! (Rires). Non, mais réellement, je ne m’attendais pas à ce que ça soit lui qui écrive la chanson ou encore qu’il fasse cette vidéo car ce n’ai pas du tout comme le travail qu’il fait d’habitude. Il m’a juste étonné.


J’ai envoyé des images et quelques vidéos types à quelques réalisateurs et je leur ai donné un bref aperçu de ce que je voulais. Et puis ils m’ont envoyé des histoires faites à partir de ces éléments. Tout était tellement artificiel. Certaines choses étaient bonnes, mais l’autre moitié ne collait pas. Ensuite Anthony m’a envoyé neuf photos un jour. Et j’ai juste regardé les photos – pas de traitement, seulement neuf photos – et je les ai regardé et j’ai su automatiquement qu’il était sur la bonne voie. Il avait ce que je cherchais. Il a la recette miracle! Il a la recette miracle ! Et il me l’a juste envoyé.

Était-ce des photos qu’il a pris ?

Pas juste de vieilles photos. De nouvelles photos. Des éléments qui étaient visuellement inspirants pour l’essence de la vidéo. Ça va être cool. J’ai hâte de la voir et j’ai hâte que tout le monde la voit !


Et vous venez de boucler le tournage de votre clip vidéo « What’s My Name ? » à deux heures ce matin !<

Oui, nous avons terminé ce matin. C’était incroyable. C’était tellement cool d’être dans les rues de New York.


Cogner tes baguettes de batterie !

Oui ! Eh bien, je ne savais pas ce que nous allions faire avant qu’on arrive là-bas dans la rue. Mais voyant l’accueil et tous les gens autour. J’ai tiré certains de mes amis et je les ai mis dans la vidéo. Certaines personnes sont sorties de leurs maisons avec des bonnets de douche sur elles. Il y avait des enfants super mignons dans la rue. C’était tellement génial et que c’est la première fois que je travaillais avec [le réalisateur] Andelman Phil. Je suis vraiment impressionnée par son travail. Je suis excitée de voir ce que ça va donner !


Quel est le concept de la vidéo ?

Nous voulions que ça respire la liberté et la légèreté, surtout avec les vêtements parce que la chanson a une telle ambiance antillaise. Je voulais que ce sentiment ressorte de la vidéo et nous avons porté cette tenue très colorée qui a été inspirée des Antilles.


Tu portais un short Missoni super mignon !

Oui. Et puis en fait « Prada » nous a donné ce costume vraiment, vraiment magnifique deux pièces de leur collection de villégiature. Je veux juste le garder. C’est si beau. Il est bleu clair et floral. Nous l’avons utilisé pour une scène que nous avons tourné à l’intérieur d’un loft.


« Battleship » est ton premier film. Comment a été cette expérience ?

Nous n’avons pas encore fini mais nous avons fait la première moitié à Hawaï et c’était une si belle expérience.


Partages-tu des scènes avec Alexander et Taylor ?

Ouais, j’ai des scènes eux. La plupart des scènes sont avec Taylor; plus qu’avec Alexander mais il est dans quelques scènes du film avec moi.


Et tu joues [le rôle] d’un lieutenant ?

Ben, en fait c’est un officier de seconde classe. Je suis un expert des armes. Je suis plutôt une dure à cuire. Et je contrôle et connais toutes les armes du bateau, alors c’est vraiment cool.


Ton personnage est-il gentil ou méchant ?

Gentil, évidemment ! Ça aurait été marrant d’être méchant, mais dans ce cas ci c’était logique. Nous sommes dans la marine. Nous ne pouvons être que gentils.


Es-tu plus dans des scènes d’action ou dans des scènes romantiques ?

Il y a des scènes d’action, pas de scènes romantiques. Il n’y a pas de tolérance pour le flirt pour les hommes ou qui que ce soit. C’est strictement professionnel !


Et comment sont Taylor et Alexander ? Comment était-ce de travailler avec eux ?

Taylor est un autre dur à cuire. C’est un genre de dur « tearhead ».


« Tearhead » ?

Ouais ! En Barbade on dit « tearhead » dans le sens psychotique. Dans le film, il est extrême. Il a aime les frissons et fait des choses qui pourraient le blesser. Il aime les challenges et donc c’est un dur. Il y a aussi ce côté lunatique qu’il dégage.


En parlant d’armes, quand tu étais à Hawaï tu as été photographiée avec un tatouage de fusil sur ta jambe…

Oh ce n’est pas un vrai. C’était pour le film. Non, seigneur non ! T’imagines ? Le tatouage est un pistolet avec quelques dates, qui représentent quand quelques uns de ses amis soldats sont morts.


Connais-tu de gens qui ont été en guerre ? As-tu déjà visité des bases militaires dans le monde ?

Quand nous nous préparions pour ce film, je devais faire beaucoup de recherches. J’ai fini par embarquer sur un torpilleur à San Diego. Beaucoup des scènes de Pearl Harbor ont été tournées dessus, donc pour nous c’était vraiment fou de se retrouver là. Et être à bord du « U.S.S. Missouri », cela te coupe le souffle de te dire que tu es sur le bateau où ses choses sont arrivées il y a des années.


Nous avons rencontré l’homme qui est dans le film. Il a servi en Irak et en Afghanistan. Il a perdu ses deux jambes et il est dans une chaise roulante. Il des prothèses mais il a tel esprit et ça te brise le cœur. Tu veux juste les aider, aider leurs familles et à côté ton boulot c’est comme de la merde. Vraiment, tu vois ? Nous sommes dans ce monde glamour. Il y a des gens qui nous gardent en vie, tu vois, et qui sacrifient leurs vies à le faire. Quand tu parles à ces gars, tu vois les choses différemment.

Tu vas être à New York pour Halloween. As-tu déjà des idées pour les costumes ?

Non ! Tout le monde se déguise en moi alors je ne sais pas en qui je vais me déguiser. Je vais probablement porter beaucoup de sequins. (Rihanna va performer au « Saturday Night Live » ce weekend.)


Quel était le dernier rendez-vous que toi et Matt [Kemp] avez partagé ?

La dernière soirée où je l’ai vu été la nuit où nous étions sortis pour sa faite d’anniversaire. Nous devions surlendemain de son match pour sortir avec son équipe mais c’était tellement marrant. Tous ses amis étaient là. Il était surpris parce qu’il pensait qu’on sortait en boîte et ils nous ont donné une salle magnifique. Et il y avait juste tous ses amis, mes amis et des gens qu’il n’avait pas vu depuis des années. C’était un bon moment.


Vous avez aussi fait du karting récemment ?

C’était deux jours avant. Ouais, nous y sommes allé lors de notre jour de repos. Nous étions a peu près 20 et c’était si drôle !


Quelle est la chose la plus romantique que Matt ait faite pour toi ?

Secret !!!! (Rires). De plus je dois y réfléchir.