Réseaux sociaux
Up

Galerie

Interview avec « Kiis FM »

AccueilDossiersInterviews2011

Je me suis réveillé ce matin et Rihanna m’a appelé pour me dire: ‘Hé réveille-toi, on doit faire l’interview !’ Elle est à l’étranger et m’a tiré du lit. Voilà pour la petite histoire. Et elle est avec nous en ligne tout de suite. Rihanna ?

Salut chéri.


Comment vas-tu ?

Bien. Ca y est, tu es réveillé ?


Je dormais si bien !

Comment vas-tu ?


Ca va très bien.

Tu me manques Ryan !


Tu nous manques Rihanna ! Dis moi, où es-tu ? Tu es en Europe ?

Je suis dans mon bus. Je me rends en Belgique parce qu’on à un show là-bas ce soir.


Waouw. Bref, hier on était en train de dîner et on parlait de ton single « We Found Love » et on adore cette chanson. Puis on a appris que tu avais travaillé plusieurs nuits sur ton nouveau single, tu nous parleras de ça. Donc ensuite on se disait qu’on diffuserait « You Da One » puis je me suis dit, il faut que je parle à Rihanna ! Parce qu’en fait on n’a pas réussi à te parler avant que tes singles ne sortent.

Oui je sais. Ca fait très longtemps qu’on n’a pas discuté.


Comment te sens tu ? Tu es un peu malade non ?

Oui. En fait, tu sais je fais beaucoup de choses à la fois en ce moment. Je suis en tournée, j’enregistre des chansons, je tourne dans des vidéos clips, tout ça en même temps. Mon système a été saturé et je suis tombée malade. Tout le monde est tombé malade donc je l’ai été aussi. Mais je vais beaucoup mieux maintenant. L’album est terminé donc j’ai pu recommencer à dormir la nuit au lieu d’être en studio. Je suis tellement excitée, je suis contente que l’album soit bouclé et je me sens bien. Les extraits de mes chansons sont sortis hier et les gens ont très bien réagi, je ne peux pas vous dire combien je suis excitée.


Tous les deux on a un peu discuté hier soir sur Twitter. Je sais que tu lis tes tweets. Qu’est ce que les gens t’ont dit ? Qu’est ce que tu as vu ?

J’ai vu pas mal de réactions concernant mes nouvelles chansons. Je sais quelles chansons j’aime et de voir que les gens réagissent de la même manière que moi sur ces chansons là c’est super. Les gens m’ont dit qu’ils étaient impatients d’entendre l’album. Je suis excitée autant que mes fans, comme si je ne l’avais encore jamais entendu moi-même !


En tant qu’artiste, c’est une chance pour toi de pouvoir faire des chansons personnelles et de pouvoir voir ce que tes fans en pensent et comment ils y réagissent. Puis maintenant sur le net tu peux voir immédiatement leurs réactions et leur répondre.

Absolument ! Dieu merci, les réseaux sociaux existent.


« You Da One » est le single que nous avons passé plus tôt dans la matinée. Parle-moi de cette chanson.

« You Da One » est pour moi une chanson à laquelle on peut vite être accro. Je ne peux pas arrêter de l’écouter. Plus tu l’écoutes et plus t’as envie de l’écouter. Il y a des sonorités très reggae, c’est une sorte de jolie lettre d’amour et j’adore cette chanson. J’aime beaucoup les sonorités reggae mais aussi ce côté dubstep. C’est dirty, j’adore !


Dans le passé, il y avait un style, une attitude, une coupe de cheveux, une énergie nouvelle pour chacun de tes albums. Comment ça va se passer pour « Talk That Talk » ?

Pour « Talk That Talk », je ne voulais pas en faire autant que pour les précédents albums. Je voulais juste retourner vers quelque chose de plus simple, de plus souple. Quelque chose de beaucoup plus naturel, c’est plus focalisé sur la musique tu sais. Ce n’est plus une affaire de couleur de cheveux, d’ailleurs j’ai repris ma couleur naturelle. Je me suis axée sur ma musique et mon style est beaucoup plus accessible. Ca ressemble à mon style de tous les jours, je ne fais plus dans le style super travaillé, le côté costumes et tout ça.


Comment penses-tu que ta relation avec ton public et tes fans a changé durant toutes ces années, compte tenu de ce qu’ils savent de toi personnellement et professionnellement ?

Au tout début je combattais ma propre image et je cherchais mon identité. C’est à partir de « Good Girl Gone Bad » que tout a vraiment changé. Les gens ont commencé à découvrir qui j’étais vraiment en tant qu’artiste et ils ont tout de suite accroché. Puis petit à petit j’ai laissé mes fans voir qui je suis en tant que personne. On a en quelque sorte entamé ensemble un grand voyage… Jusqu’à « Rated R ». Ils ont plus été connectés à la personne que je suis réellement. Et je dois dire que les réseaux sociaux sont un moyen pour moi d’être connectée à eux. Les questions qu’ils me posent, ma façon d’y répondre, ça leur permet d’en savoir beaucoup plus sur moi mais ça m’apprend aussi tellement de choses sur moi-même !! Ce n’est pas une chose à laquelle je m’attendais et je leur en suis extrêmement reconnaissante.


Je voulais te demander, quel est le genre de filles qui échange le plus avec toi ?

Je dirais les filles qui ont peur de ne pas être parfaites. Des filles qui n’ont pas trouvé leur identité et qui veulent la trouver. Elles me parlent beaucoup parce que je suis très honnête vis-à-vis de mes défauts, de mes imperfections, de mes sentiments, de mon style. Je parle de manière sincère à toutes ces filles qui se battent tous les jours pour trouver leur identité propre et accepter les personnes qu’elles sont. Je ne veux pas qu’elles essaient de me ressembler ou qu’elles me copient, je veux juste qu’elles partagent mes valeurs et les choses que je défends. Chacun est différent, aimez la personne vous êtes ! N’ayez pas peur d’être vous-même !


Ta tournée se finit quand ? Quand reviens-tu aux États-Unis Rihanna ?

Officiellement je ne suis pas censée revenir en Amérique avant… 2012. Mais je reviendrais pour chanter sur le plateau de « X-Factor ». Je donnerais également une interview lors de l’émission de Ellen Degeneres, j’en suis impatiente. Mon séjour durera moins de 24 heures donc ça ne compte pas vraiment !


Que veux-tu pour Noël cette année ?

Je pense à… dormir ! J’ai besoin de sommeil. Je prendrais une petite pause.


En tout cas, tu mérites tout ce succès. Merci de nous avoir appelés ! Merci de m’avoir gentiment répondu hier soir sur Twitter et d’avoir organisé cette interview malgré le fait que tu sois très occupée.

Merci pour tout Ryan. Merci à tous !