Réseaux sociaux
Up

Galerie

Rihanna s’exprime au sujet de son rôle dans le film « Valérian et la Cité des mille planète »

Mercredi prochain, le 26 juillet, « Valérian et la Cité des mille planète », le film de Luc Besson dans lequel Rihanna tient le rôle de Bubble, verra le jour au cinéma. Pour l’occasion, la star s’est confiée en exclusivité au site de Paris Match.
 
Au sujet de son personnage :
 

« C’est une glamopod, une extraterrestre. Elle a la capacité de se métamorphoser. En cela, elle peut incarner le fantasme de tout homme. C’est une transformiste, mais c’est avant tout une artiste absolue, qui connaît par coeur Shakespeare, Molière, Rimbaud… Elle est très sensible, elle n’aime pas les gens qui n’aiment pas ce qu’elle fait (rires). »

 
À propos des nombreuses tenues qu’elle porte dans le film :
 

« Oui, notamment dans la scène du cabaret. C’est le plus petit numéro mais celui qui a nécessité le plus de trucages. C’est une scène très émouvante. J’étais très impressionnée au moment de la tourner. Il y a beaucoup de changements d’habits. J’ai des gants, un body très moulant, des bijoux, un panty à paillettes, une petite veste, j’ai dû porter un tas de vêtements et d’accessoires pour cette scène et tout était clippé ensemble. En dessous, j’avais des jarretières. Ça faisait beaucoup de choses pour un strip-tease ! (Rires.) C’était amusant de passer d’un look à l’autre. À chaque fois, cela exigeait des changements de maquillage et de coiffure.

 
Sur sa rencontre avec le réalisateur Luc Besson :
 

« Il est très attentif à chaque détail. Il est toujours présent et même s’il sait exactement ce qu’il veut, il est très à l’écoute. Il veut savoir si vous aimez. Et si vous n’aimez pas, il vous demande pourquoi. S’il trouve cela judicieux, il peut procéder à un changement. Il a envie que vous aimiez ce que vous faites, et que vous tombiez amoureux comme lui de ce monde incroyable sorti de son imagination. »

 
À propos de son expérience au cinéma :
 

« J’ai fait de nombreuses apparitions dans des séries mais jamais dans un projet aussi énorme avec une telle distribution. Quand j’ai vu l’affiche avec mon nom, comment vous dire… j’avais le ventre serré et j’étais très émue. J’ai senti mes jambes se dérober… J’étais littéralement tétanisée, c’était indescriptible. Je n’oublierai jamais cet instant. »

 
Source: Paris Match

2 réactions

  1. best replica hermes handbags

    18 septembre 2017 à 13:02

    cartierlovejesduas In a couple of month’s time when Hamas has finished playing the victim and Israel is compelled to cease and desist, Hamas will claim a dubious and shameful victory while their population starves.
    best replica hermes handbags [url=http://www.hbbag.ru/category/replica-hermes-handbags/]best replica hermes handbags[/url]

  2. gold hermes birkin faux

    9 octobre 2017 à 06:51

    Get Cash for Surveys is usually a membership program that connects you to numerous corporations wanting to pay out you for the opinion about their goods. The plan will direct you to signing as much as on the net enterprises by way of emails and varieties. As soon as you will be on their database the surveys start coming for you via emails.

Réagir

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles dans la catégorie Interviews